Le Burkina Faso en 5mn

Le Burkina Faso

Créé le 9 octobre 2013 Catégorie : Le Burkina Faso
Publié le 9 octobre 2013 Affichages : 1700
Imprimer

La situation géographique

carte-bfLe Burkina Faso est un pays situé au cœur de l’Afrique de l’Ouest limité au nord par le Mali, au nord-est par le Niger, au sud par le Bénin, le Togo, le Ghana et la Côte d’Ivoire. Le pays n’a pas d’accès à la mer. La surface du pays est de 274200 km² soit 35 fois plus petit que le Canada et deux fois plus petit que la France. Le Burkina Faso est constitué d’un relief plat à 90% et 10% de collines. Le plus haut sommet est le mont Tenakourou avec 747 mètres d'altitude. Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso est distante de 4 060 km de Paris et 7 600 km de New York.

Que veux dire Burkina Faso ?

Le nom " Burkina Fdrapeauaso " est une combinaison de plusieurs langues du terroir. " Burkina " en langue nationale " mooré " (langue des mossis) a pour signification " intègre ". " Faso " en langue nationale " dioula " (langue des dioula) signifie " terre des pères, mère patrie ". Ce qui donne en définitive " pays des hommes intègres ".

 Le Burkina a une distinction particulière quant à l’appellation de ses habitants. En effet, la dite appellation ne suit pas les règles grammaticales connues. On dira " un québécois " ou " une québécoise " mais on dira " un burkinabè " ou " une burkinabè ". La terminaison " è " vient d’une autre langue nationale " le fulfuldé " pour signifier l’appartenance. Alors, dire " un burkinais ", " une burkinaise " n’est pas correct.

Le Climat

Le Burkina Faso jouit d’un climat tropical de type sahélo-soudanien. Il compte deux saisons : une sèche de 8 mois environ (octobre à mai) et une pluvieuse de 4 mois qui s’étale de juin à septembre qui est aussi appelée hivernage.

De novembre à février, le climat est doux et sec (22 à 30 degrés C). De mars à mai, le climat devient de plus en plus chaud, elles peuvent atteindre environs 40 degrés Celsius. Enfin de juin à septembre, les pluies rafraîchissent la température mais rendent de nombreuses routes plus difficilement praticables en véhicules.

La population

La Haute-Volta, devenue en 1984 Burkina Faso qui veut dire "le pays des hommes intègres", séduit les visiteurs par l’hospitalité, la gentillesse et la fierté de ses habitants. La population du Burkina Faso est estimé 16,46 millions (2012). Le pays comporte une soixantaine d’ethnies différentes réparties dans diverses régions. Chaque ethnie semble parler une langue qui lui est propre mais dans le fond si les langues ne diffèrent dans le dialecte, elles se regroupent en principales langues dans la phonétique articulatoire, acoustique, auditive et historique. Cependant, la langue administrative et officielle est le français. Dans les grandes villes la majorité des habitants comprennent et parlent français. Par contre dans les villages la majorité des habitants ne parlent pas le français. En ce qui trait aux religions, le Burkina Faso est un bel exemple de tolérance et d’ouverture. Toutes les religions cohabitent dans le respect. On retrouve l’islam (55%), le christianisme (20%) et la religion traditionnelle (25%). www.insd.bf

L’administration Territoriale

decoupage adminLe Burkina Faso est organisé en collectivités administratives déconcentrées et en collectivités territoriales décentralisées. Sur le plan collectivités administratives déconcentrées on dénombre 13 Régions, 45 Provinces, 350 départements et environ 8228 villages. Sur le plan collectivités territoriales décentralisées on dénombre 13 Régions, 49 communes urbaines, 302 communes rurales et environ 8228 villages.

L’administration Burkinabè

Le Burkina Faso a comme devise « Unité – Progrès – Justice ». Son président actuel, Monsieur Blaise Compaoré est au pouvoir depuis octobre 1987 suite à l’assassinat du président Thomas Sankara. Les députés à l’Assemblée Nationale sont élus pour cinq ans par le suffrage universel. Les ministres, pour leur part, sont nommés. http://www.gouvernement.gov.bf/

Les horaires de travail de l’administration burkinabè et de la majorité des commerces sont les suivants : 7h00 à 12h00 et de 15h00 à 17h00, du lundi au samedi.

Les jours fériés du pays comprennent des fêtes civiles et religieuses :

1er janvier :       Jour de l’An

03 janvier :         Soulèvement Populaire

08 mars :             Journée de la Femme

1er mai :              Fête du Travail

05 août :              Proclamation de l’Indépendance

15 août :              Jour de l’Assomption

1er novembre :                Jour de la Toussaint

11 décembre :  Fête de l’Indépendance

25 décembre :  Fête de Noël

Il est important de noter que le calendrier musulman est lunaire. Les dates et les fêtes musulmanes ne peuvent donc pas être connues à l’avance. Elles sont annoncées à la dernière minute. www.insd.bf

Information sur la santé

Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire et le carnet de vaccination est vérifié lors de l’arrivée à l’aéroport pour les voyageurs. D’autres vaccins sont recommandés et il est conseillé de consulter une clinique santé-voyage avant de voyager au Burkina Faso.

Le paludisme est une réalité du Burkina Faso et il est conseillé de prendre des précautions de préventions autant pour les habitants que les visiteurs.

Il existe des services de santé adéquats au niveau public que privé. L’Hôpital Yalgado Ouedraogo est le plus grand Centre Hospitalier Universitaire du pays. Il offre des services publics relativement au pouvoir d’achat des burkinabè. Quant aux cliniques privées, il en existe une panoplie avec chacune ses particularités et spécificités. Elles sont vues comme réservée à une classe nantie de la société. En voici quelques-unes à Ouagadougou :

Centre médical international : Clinique d’urgence uniquement, pas d’analyse sanguine, hospitalisation moyen ou long terme. Secteur Koulouba.

Clinique Les Genêts : Propose tous les services d’un hôpital; analyse, radiographie, hospitalisation court ou long terme ainsi que petites chirurgies. Spécialisé en l’obstétrique et la gynécologie. Secteur Ouaga 2000. www.les-genets.net

Centre médical Les Flamboyants : au quartier Koulouba

Clinique Philadelphie : au quartier Koulouba

Clinique Frany : Urgence, hospitalisation. Secteur Zone du Bois. www.cliniquefrany.com

Clinique Notre-Dame-de-la-Paix : Urgence, obstétrique, gynécologie, petites chirurgies. Secteur Somgande.

Cliniques d’Ophtalmologie et optique :

Clinique Simigna : Secteur 1200 logements

Cabinet optique : Hôtel Azalai Indépendance

Cabinets Dentaires :

Dr. Ernest Robert Toé : Clinique dentaire ERAS, Secteur Koulouba

Clinique Notre-Dame-de-la-Paix : Secteur Somgande

Dr. Véronique Kyelem : Secteur Zone du bois

Clinique Frany : Secteur Zone du bois. www.cliniquefrany.com

Pharmacies :

On compte plusieurs pharmacies dans tous les quartiers de la ville de Ouagadougou. Il existe un système de rotation qui permet d’avoir accès à toute heure de la journée ou de la nuit à une pharmacie dans l’un ou l’autre quartier de la ville. La liste et le calendrier des pharmacies de garde sont affichés devant toutes les pharmacies.

Les transports 

Le transport routier

Pour se déplacer dans le pays et vers les pays limitrophes, de nombreuses compagnies d’autobus desservent le réseau routier. Par contre la qualité et le service offert diffère d’une compagnie à l’autre. Chaque compagnie possède sa propre gare routière et a ses destinations propres.

TCV : À proximité de l’hôtel Palm Beach. http://tcv-bus.com/

Rakieta:http://www.transport-rakieta.com/index.htm

Une location de véhicule (souvent un 4X4) avec un chauffeur peut être une alternative à l’autobus. Les agences de voyage proposent une location ou à des hôtels qui souvent ont des contacts avec des loueurs de véhicules. Selon les régions et surtout pendant la saison des pluies certaine routes peuvent devenir impraticables, il est donc important de s’informer avant de partir.

À l’intérieur de la ville de Ouagadougou, il existe un système d’autobus et de taxis. Ces derniers sont reconnaissables à leur couleur verte. Il n’y a pas de compteur, le prix du trajet doit donc être négocié avant de partir. La compagnie de bus desservant la ville se nomme SOTRACO. On peut y trouver plusieurs arrêts à travers de Ouagadougou.

Le transport ferroviaire

Il existe une liaison ferroviaire entre Ouagadougou – Bobo – Abidjan. Il est possible de se rendre directement à la gare pour acheter des produits venus directement de la Côte d’Ivoire. Gare Sitarail : 50 31 07 35.

Le transport aérien

La seule liaison intérieure est Ouaga-Bobo avec seulement deux vol par jour. Cependant, différentes compagnies desservent les pays limitrophes ainsi que l’Afrique du Nord et l’Europe.

Air Burkina: http://www.air-burkina.com/

Air Côte d’Ivoire : http://www.aircotedivoire.com/

Royal Air Maroc : www.royalairmaroc.com

Air France

Air Algérie : www.airalgerie.dz

Brussels Airlines : http://web.brusselsairlines.com/africasites/burkinafaso/?lang=FR

Les Loisirs

Il n’existe pas de piscine publique dans la ville de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso. Les hôtels et certain restaurants offrent la possibilité de nager moyennant un coût d’accès qui varie entre 1000 à 3500 FCFA.

Il est possible de faire plusieurs activités à Ouagadougou, il existe plusieurs terrains de tennis, de soccer, de golf, basketball, de Volleyball, de gym ou l’ont peut faire de la musculation et même prendre des cours d’aérobies. Il y a également le parc urbain, Bangr-Weoogo où il est possible d’aller marcher et voir des oiseaux et quelques animaux.

Il est possible de faire de l’équitation :

Oasis du cheval : route de Niamey. www.oasisducheval.com

Cheval Mandingue : route de Bobo. 50 43 60 76

Club équestre de l’étrier : Zone du bois. 50 30 01 65

Cinéma :

On compte trois salles de cinéma à Ouagadougou et plusieurs salles de cinéma en plein-air, appelées cinémas populaires. Pour un coût de 300 à 500 FCFA par personne, il est possible de visionner un film en plein air dans les cinémas populaires. Les autres cinémas offrant plus de confort varie entre 1000 et 2000 FCFA.

Ciné Neerwaya : Cité An 3. 50 31 72 72

Ciné Burkina : Face au Marina Market du Centre-ville

Centre culturel Français : À proximité de la place des cinéastes. www.ccfouaga.com

Discothèques et Maquis :

Les Ouagalais aiment faire la fête. Il existe un vaste choix d’endroits qui s’y prêtent. Que ce soit un maquis ou une boîte de nuit, il est possible de trouver un endroit correspondant à la bourse et goût de chacun. Un maquis est un bar à ciel ouvert, avec de la musique ou parfois un orchestre, où l’on peut boire un rafraichissement et déguster un repas pas compliqués, viande et poulet grillés sont au rendez-vous.

Musées :

Le Burkina Faso est un pays riche en histoire et culture. Il existe plusieurs musées dans la ville de Ouagadougou.

Musée national : Boul. Charles de Gaulle.

Musée de Manéga : Sur la route Pô

Musée de la musique : Présentement en rénovation, le musée de la musique possède une riche collection d’instruments de musique.

Festivals, Salons et Manifestation

FESPACO : Festival panafricain du cinéma de Ouagadougou. Depuis 1969, à la dernière semaine de février des années impaires. www.fespaco.bf

Jazz à Ouaga : Tous les ans, la dernière semaine d’avril. http://jazz.zcp.bf

SIAO : Salon international de l’artisanat de Ouagadougou. Toutes les années paires, la dernière semaine d’octobre. www.siao.bf

SITHO : Salon International du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou. www.sitho.bf

Tour du Faso : Course cycliste, à tous les mois d’octobre depuis 1986. www.tourdufaso.bf

Restaurants

On peut manger de tout à Ouagadougou. Il existe une panoplie de mets locaux et internationaux dans les restaurants de la ville. On peut y manger pour toutes les poches et pour tous les goûts. On y trouve par exemple; de la cuisine africaine, française, italienne, libanaise, maghrébine, asiatique et indienne. Il existe également plusieurs caves à vins ou l’on peut déguster une bonne bouteille en bonne compagnie.

Pour les amateurs de glaces et de pâtisseries, on trouve plusieurs glaciers et boulangerie à Ouagadougou ainsi qu’à Bobo-Dioulasso. Une bonne façon de se rafraîchir et de se faire plaisir!

Hôtels

Pour ce qui est des hôtels on y trouve toutes les catégories, de la résidence d’hôtes à l’hôtel cinq étoiles, il est possible d’y trouver son compte pour se loger à Ouagadougou.

Alimentation

Il y de grandes alimentation /épiceries à Ouagadougou dont par exemple :

Marina Market compte quatre succursales : Centre-ville : face à la grande mosquée, secteur Gounghin : près de la caisse populaire de Gounghin, secteur Patte d’Oie : près de l’hôtel OK Inn et Ouaga 2000 : centre commercial de Ouaga 2000.

SCIMAS : Centre-ville près du Marina Market

Bingo Market : Koulouba, secteur 4, avenue de la Paix.

La Surface : Ave. Babanguida, Wemtenga.

Le Bon Samaritain : Boul. France-Afrique, Petrofa de Ouaga 2000.

Art et Artisanat

Village artisanal de Ouagadougou : À côté du site du SIAO. On y trouve presque tout l’artisanat qui est fabriqué au Burkina Faso.

Galerie Mathias Lafon : Ave. Charles-de-Gaulle. www.africartisanat.com

Galerie d’art et d’artisanat du Pavillon Vert – NIMBAART : En face du marché de Sankaryaré, juste à l’entrée de l’hôtel Pavillon vert.

Africa Art : Secteur Dapoya, en face de l’église de Dapoya.

Nuance : Située au fond d’une petite allée, à gauche de la librairie Pagès, centre-ville.

Centre National d’Artisanat d’art : Créé il y a plus de 40 ans. Possibilité de suivre des formations, à côté du rond-point des Nations-Unies.

Vitrine du bronze : Ave. Nelson Mandela, Place du Grand Lion, en face du CCF.

Institutions Financières

Les banques acceptent les devises, les chèques de voyage et les cartes VISA. Certains distributeurs automatiques de billets acceptent la carte de crédit VISA et les cartes bancaires européennes et américaines du réseau INTERAC.

Banque Internationale du Burkina (BIB) –Correspondant au Canada : Banque Royale

www.ubagroup.com/bib

Banque Internationale pour le Commerce, l’Industrie et l’Agriculture du Burkina

(BICIA-B) – Correspondants au canada : Banque de Montréal et la BNP de Montréal

www.biciab.bf

ECOBANK : Correspondant au Canada : Banque Royale

www.ecobank.com

Bank of Africa : Correspondant au Canada : Banque Royale du Canada

www.boaburkinafaso.com

Banque Commerciale du Burkina (BCB)

www.bcb.bf

Société Générale de Banques du Burkina (SGBB)

www.sgbb.bf

La poste et les télécommunications

La SONAPOST est la société nationale des postes du Burkina Faso. La Grande Poste est située au centre-ville et c’est là qu’il faut se rendre pour retirer les gros paquets. On trouve de petits bureaux de postes dans tous les quartiers. Il est possible d’y ouvrir une boîte postale. Pour le service de poste express internationale il y a deux options; DHL, situé au centre-ville ou Chronopost International, avenue de l’aéroport.

L’utilisation du téléphone cellulaire ou communément appelé portable au Burkina Faso, est montée en flèche dans la dernière décennie. Il est très facile de se procurer un téléphone portable et à moindre coût. Il y a trois principaux opérateurs de téléphonie; Telmob, Airtel et Télécel.

Il existe un très grand nombre de cybers à Ouagadougou. Les tarifs varient entre 200 et 500 FCFA/1 heure et la qualité de la connexion diffère beaucoup d’un endroit à l’autre. De plus en plus, les restaurants et les hôtels sont dotés de connexion wifi. Dans les deux dernières années le réseau 3G s’est beaucoup développé au Burkina Faso. Il est maintenant facile d’avoir un téléphone intelligent et bénéficier d’une connexion sur le téléphone.

Quelques mots de Mooré

Pour avoir un contact privilégié avec les burkinabès, apprendre quelques mots de mooré facilitera la communication.

Bonjour (le matin) : Ne-yyibeoogo

Bonjour (midi) : Ne-ywindga

Bonjour (à partir de 15h) : Ne-yzaabre

Bonsoir (la nuit) : Ne-yyungo

Comment allez-vous? :YîisKibare

Ça va : Laafi / Laafi bala

Merci : Baarka

C’est combien? : Yaawâna

C’est bien : YaaSoama

Enfant : Biga

Source : Institut National des Statistiques et de la Démographie du Burkina Faso; site officiel du gouvernement du Burkina Faso, Guide pratique de Ouagadougou et du Burkina Faso, coopération canadienne, Wikipédia.

                                                                                                                                                                                                                      Article, Ibrahim KABORE, Mahamadi Savadogo

 

Notre page Facebook

Activités à venir

Le Burkina Faso

À Propos de l'ABGM

L’association des burkinabè du grand Montréal (ABGM) est née suite à un besoin des Burkinabé du grand Montréal de fraterniser, de s’entraider et de se porter assistance mutuelle afin d’atténuer leur dépaysement et favoriser leur intégration au Québec. Elle a été créée suite à l’assemblée générale constitutive du 3 aout 2013. L’association est immatriculée au registre des entreprises du Québec sous le Numéro d'entreprise du Québec (NEQ)3369430924.

Nous Contacter

Fax: 514-439-0921

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nous écrire